« Causalité entre éclipse solaire et activité sismique | Accueil | Le dernier cycle du calendrier maya, ou la 9ème et dernière marche »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Marie-Françoise

Chère Fanchon
Un grand pour ton blog.
Cet article est très intéressant, j'aimerais que tu me spécifie si les conjonctions se situent en sidéral ou en tropical car je pense que les deux interprétation sont possibles étant donné le niveau de conscience de la terre et aussi des niveaux différents de l'humanité.
L'interférence du cycle Uranus Jupiter de 13 ans devrait certainement intensifier le processus de fraternité et d'amour universel.
Vendredi lors d'une petite intervention sur le sujet: Sommes-nous que de la matière?, la bonne centaine de personnes venues assister à cette soirée (mon intervention était suivie par celle d'un médium)a paru captiver par ce sujet qui est rarement proposé au public.
A bientôt
MF

Fanchon Pradalier-Roy

Bonjour Marie-Françoise,

Les conjonctions et donc les débuts de cycle (comme pour le cycle de la Lunaison) ont lieu à la fois en tropical et en sidéral. En l'occurrence, les conjonctions Uranus/Pluton de 1965-66 ont eu lieu à 17 et 16° de la Vierge en tropical, soit en Lion en sidéral. Cela a une signification "ésotérique" importante du point de vue de l'Humanité : cela marque sans doute l'aboutissement de la période d'individualisation pour un grand nombre d'humains et donc le début de l'ouverture à l'autre et au collectif. Cela s'est bien vu lors des évènements de Mai 68 où la jeunesse a su à la fois s'affirmer pour elle-même tout en s'ouvrant aux concepts de liberté et de véritable fraternité, en partageant réellement cette fraternité avec les autres.
Mais ce qui est intéressant c'est que la véritable crise n'était pas alors, mais sera lors des carrés d'Uranus à Pluton entre 2011 et 2015. Nous sommes donc en pleine crise d'initiation collective pour les êtres qui, parvenus à l'individualisation, sont prêts à cheminer seuls et ensemble pour aller plus loin.
Les carrés ont tous lieu en Sagittaire/Poissons au niveau sidéral, c'est-à-dire que cette nouvelle humanité va se donner un sens et une directions pour se sauver et sauver la Terre et l'Humanité proprement dite (le sens du Poissons en sidéral).

Le nouveau cycle Jupiter/Uranus (voir l'article du 4 janvier) qui impacte si fort le Verseau (puisque Jupiter et Uranus sont les deux maîtres du Verseau), a commencé le 4 Janvier 2011 en Poissons, à la fois en signe et en sidéral. Nous vivons peut-être là, entre 2011 et 2024, la grande transition entre l'Ere des Poissons et celle du Verseau.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.